Les histoires du mental

cropped-présence-16pg2.jpgArrêter de croire les histoires du mental, prendre de la distance par rapports aux situations difficiles de la vie et, même là, faire une chose après l’autre, tranquillement…

 Revenir au corps et à la respiration aide à rester présent et occupe le mental.

Comme tu ne reconnais pas la pensée pour ce qu’elle est censée faire, elle se mêle de tout ce qui ne la regarde pas, comme un gosse qu’on refoule. Il faut lui créer son propre champ d’expression qui lui donne une place et qui l’apaise, et elle te laisse tranquille alors pour tout ce qui ne la regarde pas. Dans notre société, elle est utilisée partout, et elle sait qu’elle n’est pas à sa place, alors elle te perturbe en te faisant penser à des tas de trucs, elle entretient tes souvenirs et tes angoisses, elle ne te laisse pas tranquille.Il faut d’abord faire la paix, et dans la paix tu trouves la place de la pensée.
Le retour à la vie simple, la pratique de mouvements où la pensée est focalisée , une méditation juste : voilà des exercices extrêmement importants .